Coaching en désencombrement et Organisation d’intérieur

Je te propose mes services de home organizer pour enfin dire adieu à ce qui pèse sur tes étagères et ta conscience.
En coaching physique ou pour une formation en ligne, je serais ravie de t’accompagner pour ton changement de vie !

Une silhouette de femme devant un coucher de soleil les bras écartés qui respire

Qu’est ce que ça fait du bien de se sentir libéré·e des choses

Du studio à la maison XXL, en passant par la maison de campagne et la cave, je t’apporterai mon expertise et mon soutien.

Formée à Londres à la méthode KonMari™ par Marie Kondo et son équipe, je te propose les prestations suivantes :

· Coaching physique

  • 15 min de communication téléphonique offerte
  • Aide au désencombrement complet de la maison par sessions de 5h à domicile
  • Mise en place des séances de travail par catégories d’objets ou par pièces (vêtements, livres/papiers, salle de bain, cuisine, salon, objets sentimentaux)
  • Disponibilité en semaine, le soir et le week-end

Tarif : 30 € de l’heure. Paiement possible en nature (en fleurs ou en salades tu pensais à quoi Jean-Jacques ?).

· Formation en ligne

Je te propose une formation en ligne puissante, pas à pas, pour t’accompagner dans ton désencombrement à ton rythme et à petit budget.

Des témoignages de client·e·s

un carnet ouvert sur une page plache avec un stylo plume

Florence

Mère de 2 enfants en bas âge

Quand Nadia m’a expliqué ce qu’était sa pratique de désencombrement, ça m’a fait un peu peur : « moi qui suis « bordélique », ce serait super, mais c’est un boulot énorme ! Et les effets vont sans doute disparaître rapidement… » Quand bien même, je me suis lancée, après avoir lu la petite BD de Marie Kondo et quelques articles sur les bienfaits de ce désencombrement.

1ère séance : oh la la ! La montagne de vêtements sur mon lit !

Plus haute que l’Everest !!! Pantalon après pantalon, culotte après culotte, j’ai touché chaque vêtement que j’avais porté (ou pas !) et j’ai décidé : il m’apporte de la joie ? oui ! je le garde. Si non,  hop, dans le carton pour les dons. Au fur et à mesure de chaque habit que je décidais de garder, j’apprenais à plier. J’ai aussi trouvé tout un tas de boîtes dans lesquelles bien ranger tout ça. La journée est passée à toute vitesse, mais à la fin : wahou ! Quel bonheur d’avoir une armoire avec TOUT dedans (sauf chaussures et manteaux dans le dressing de l’entrée), bien rangée, ça faisait super propre, super organisé. En vrai, c’était beau ! J’étais très fière de ce travail. Après cette première séance, j’étais vraiment convaincue que cette méthode de désencombrement pouvait m’apporter énormément dans mon quotidien.

2ème et 3ème séances : livres et papiers

J’avais beaucoup d’attentes. Et je n’ai pas été déçue ! Pour les livres, je n’en avais pas tant que ça et j’y suis très attachée. J’ai quasiment tout gardé et tout bien rangé. Avec 2 enfants en bas âge, je n’en rachète plus trop (pas le temps de liiiiiiiiire !) mais j’ai plaisir à prêter toutes ces histoires que j’ai aimé lire, et il m’est très facile de tout retrouver. Quant aux papiers. Pfiou ! Une claque ! Tout ce que je gardais inutilement ! les « au cas où », « on ne sait jamais » remplissait des cartons entiers. Au final, deux emplacements seulement dans une bibliothèque suffisent à conserver le maximum et le nécessaire. Eh oui : à quoi sert donc le relevé de mars 2009 d’un compte bancaire fermé ? Ben oui, à quoi ??? A rien ! Hop ! tout est parti au feu ou à la poubelle…
 
Pour le moment, l’arrivée de notre petit deuxième m’a stoppée dans mon élan de désencombrement.

J’en viens à attendre impatiemment de pouvoir reprendre ! Pourquoi ?

Parce que plusieurs mois après, je plie toujours mes vêtements comme Nadia me l’a appris ; je gagne un temps fou pour ranger le linge, m’habiller le matin, j’ai plaisir à changer plus souvent de tenue malgré un nombre moins important de pièces.

Mes enfants ont aussi une armoire super bien rangée ! et même les valises s’y mettent pour des vacances plus reposantes ! Reste monsieur à convaincre… mais cette démarche, c’est la mienne 😉

Parce que j’ai une belle petite bibliothèque qui appartenait à mon arrière-grand-père dans laquelle se trouve les romans qui m’ont transportés. Je les vois tous les jours et ça me fait du bien et me donne l’espoir de pouvoir me replonger dans ces aventures et de nouvelles très vite.
Parce que, bon sang de bonsoir, des papiers rangés, c’est le pied !

Je trouve ce dont j’ai besoin, rapidement, j’arrive à ranger (presque) au fur et à mesure et je continue de trier (un peu).

Parce que je me suis surprise, moi qui étais sceptique initialement, à avoir plaisir à continuer de ranger de la manière dont Nadia m’a appris. C’est un vrai bénéfice au quotidien, que ce soit pour les vêtements, les livres ou les papiers. C’est un peu moins nickel qu’au premier jour, mais franchement, je ne m’en serais jamais cru capable sur le long terme, un véritable changement !

Parce que j’achète aussi moins de choses : je me demande plus souvent si ce que j’achète m’apporte de la joie. Et même si je ne suis pas passée à l’étape suivante, petit à petit je jette des « choses », des petits objets, qui m’encombrent, qui encombrent ma vue et mon esprit.
Un exemple ? J’ai (presque) jeté la télé !! Elle trônait dans le salon, ne m’apportait aucune joie et créait en moi de la colère. Pourquoi presque ? parce qu’on vit en famille… elle est à la cave (ma démarche) mais nous appartient encore (la démarche de monsieur). Et vous savez quoi ? ça m’apporte tellement de joie de retrouver l’espace que prenait cet objet, de voir le mur blanc qui était caché et d’avoir pu mettre un cadre avec le sapin de Noël dessiné par notre aîné à la place ! Jamais je n’en aurais été capable sans la pratique du désencombrement selon KonMari accompagnée par Nadia.
Merci !