Mes 5 astuces organisation pour améliorer son quotidien

Publié par Nadia le

J’ai un boulot à plein temps, j’élève une petite fille de 2 ans, une belle-fille de 17 et un conjoint de 40. Bref, j’ai 3 gosses ! En plus, je suis enceinte de 7 mois, j’ai donc peu de temps pour vivre d’amour et d’eau fraîche. Et ça tombe bien, je préfère boire à température ambiante.

J’ai donc mis en place des stratégies d’organisation, afin de survivre dans la jungle familiale.

Je les partage avec vous aujourd’hui parce que :

  1. J’aime aider les gens
  2. Je suis trop sympa
  3. Je vais arrêter là, j’ai les chevilles qui enflent (et vu que je suis enceinte j’ai déjà des poteaux genre pattes d’éléphant)
Une super belle nana qui lit une carte

Là c’est moi, telle Lara Croft en mode survie ! (c’est pas vraiment moi, allez c’est bon …)

Après mes 5 astuces rangement, voici donc mes 5 astuces organisation !

1. À mort les ‘to do list’

Nan mais c’est vrai, à quoi bon établir des To Do List interminables, où on ne raye que 2 lignes sur 27, pour se sentir minable quand on n’a pas réussi à avancer ?

C’est comme les résolutions du 1er janvier, ça ne sert qu’à une chose : se pourrir la vie.

Alors, aux chiottes les listes !

Je parie plutôt sur JE FAIS CE QUE JE PEUX et je m’en porte mieux

Voilà comment ça se traduit au quotidien :

  • Il y a plein de toiles d’araignée au plafond de l’entrée ? C’est normal, on fête Halloween ! (oui, au mois de septembre, ET ALORS ?). J’ai aussi la guirlande ‘sapins de Noël’ au plafond de l’entrée et les autocollants de Pâques à la fenêtre de la cuisine, je vous jure que c’est vrai !
  • On n’a pas changé les draps depuis 3 semaines ? On s’en fout ! C’est écolo ! J’économise l’eau, je pollue moins les rivières, bref, je sauve la planète ! Et vous ? C’est quoi votre geste écolo ? Laissez-moi votre commentaire !
  • Je dois poser le papier peint arc en ciel dans la chambre de ma fille de 2 ans ? Ben ça attendra qu’elle puisse le poser elle-même ! Au moins je serai sûre qu’il lui plaît ! Et si ce n’est pas le cas, je le revendrai sur leboncoin. Et voilààààà. Elle est pas belle la vie ?

2. On décompose les tâches

Par le passé, je me suis trop souvent retrouvée à recopier ma To Do List avec ce que je n’avais pas eu le temps (l’envie?) de faire. Et chaque jour c’était la même chose et les mêmes tâches qui se reportaient. L’angoisse !

C’était d’ailleurs la même chose quand je tenais un Bullet Journal (que je n’ai pas tenu longtemps …). Je sens bien que j’en ai perdu quelques-uns sur le Bullet Journal (BuJo pour les intimes) alors voici la définition : petit carnet qui doit respecter une pagination et une architecture permettant d’organiser son quotidien par gestion de tâches. Bref : un joli agenda que tu créé toi même, où tu marques tout ce que tu as à faire et surtout où tu reportes de jour en jour ce que tu n’as pas fait.

bullet journal

Voilà un bullet journal ! Joli hein ? (Même si ça me sert à rien !)

J’ai donc beaucoup réfléchi. Pourquoi est-ce que je reportais toujours les mêmes tâches : par manque de temps ? Par gestion de priorités ? Ou était-ce autre chose ? Tinlin tinlin ! Et bien c’était autre chose ! Quand on reporte sans cesse une tâche c’est parce qu’elle est trop lourde à effectuer en une seule fois et qu’elle devrait être découpée en mini tâches qui font moins peur.

Je m’explique : si on doit préparer les valises pour partir en vacances et qu’on marque : ‘Préparer le départ’ sur son agenda, on va mourir rien qu’à la lecture de cette tâche. On pourrait très bien la décomposer comme telle :

  • Sortir les habits du grand de son armoire et les disposer sur son bureau
  • Sortir les habits du petit et les poser dans la valise
  • Sortir mes habits et les poser dans la valise
  • Mettre dans l’entrée le lit parapluie et la poussette
  • Mettre le linge de lit bébé dans la valise
  • Réunir les maillots de bain et serviettes de plage de tout le monde
  • Préparer les affaires pour le voyage : bouteilles d’eau, jeux, doudous, lingettes, couches, changes, torchons etc.
  • Aller sur Internet et repérer les activités à faire dans le coin

Dans nos vies à 100 à l’heure il est bien plus simple d’en faire un peu chaque jour sans se stresser plutôt que de se mettre la pression et de ne jamais commencer.

Alors bien sûr, je vais trouver des malins pour me dire : ‘Ouaiiiis, moi je me mets pas la pression, je gère nickel tout ce que j’ai à faire, pas besoin de décomposer les tâches, c’est un truc de meuf ! Ben je répondrai que justement, tu dois pas en être une, de meuf, c’est pour ça que tu as beauuuuucoup de temps libre vu que ta meuf fait tout ce que tu ne fais pas ! Bim ! Dans les chicots ! Allez, va passer l’aspiro et décompose tes tâches mon coco 😉

3. À chaque jour suffit sa peine !

Dans la même veine, je ne m’impose pas un milliard de trucs à faire dans mon week-end, pendant ma semaine de vacances, ou mon jour de congés.

Si j’ai réussi à ranger un coin du placard de ma fille, ben c’est déjà pas mal. Et si j’arrive à ranger TOUTE l’armoire parce que je suis motivée comme jamais, je me prends pour une reine ! Il en faut peu pour être heureux(se), non ?

Quand on a un énorme chantier rangement/travaux/désencombrement, et bien on se fait aider ! Par moi, en cliquant ici, ou par les enfants, le conjoint, les amis, en envoyant quelques SMS.

Ma meilleure amie est fan du montage de meubles. Si si je vous jure, ça existe ! A chaque fois que je reviens de chez IKEA , je l’invite à passer le dimanche à la maison et tout le monde est content !

J’ai beaucoup de chance sur ce point là je le reconnais. Mais vous aurez peut-être une belle-maman fan de repassage ou une sœur fan de rangement, qui sait ? Posez la question ! Mon beau fils de 10 ans adore le bricolage (mais pas son père hélas). Dès qu’il est chez nous je lui propose les petites réparations et il est ra-vi ! Moi aussi 😉

4. Chacun sa mierda

(qu’est-ce que c’est chic en espagnol quand même …)

Avant, je voulais que tout soit parfait dans la maison, bien plié, bien rangé, enfin, à ma façon quoi ! Au fur et à mesure, je me suis rendu compte qu’il valait mieux laisser chacun gérer ses affaires, à sa façon, et baisser mes exigences.

Comment ça se traduit ?

a/ Chacun fait son linge

des pinces à linge sur une corde

Chez nous, chacun fait sa lessive (âge estimé de début de lessive : 10 ans). Même ma belle-fille de 17 ans a été enthousiasmée par l’expérience. Elle lave, « étend », « plie » et range son linge ! Je mets des guillemets parce que c’est « à sa manière » et pas à la manière KonMari que j’utilise moi. Mais c’est pas grave du moment que c’est pas moi qui le fais !

Rendons à César ce qui appartient à César, je remercie Christine Lewicki pour cette superbe idée, que j’avais lue dans l’un de ses livres.

b/ Chacun fait son ménage

Je laisse également le champ libre dans la 2e salle de bains de la maison. C’est à dire celle que je n’utilise pas évidemment. Comment est-elle lavée ? Entretenue ? Je ne sais pas … je n’y mets pas les pieds ! (et il vaut mieux parce que c’est Beyrouth)

Idem pour la chambre de mes beaux enfants. J’y ai cessé toute intrusion ménagère depuis plus d’un an. Les papiers de chocolats, mouchoirs et chaussettes sales y font légion. Est-ce que ça me dérange ? Pas le moins du monde … Zen … Je le vis hyper bien ! Pour être honnête je m’en fous ! Quel bonheur ! Ha ha !

Et oui, c’est le principe de chacun sa m….  extraordinaire et déclinable à l’infini !

5. On prépare un max la veille

Depuis que je suis devenue maman, je fais plein de choses la veille pour le lendemain ou le midi pour le soir. J’ai la chance de rentrer manger chez moi le midi donc je peux préparer le dîner et le biberon pour ma fille. Comme c’est la course le soir en rentrant de la crèche, j’apprécie grandement de gagner 10 minutes.

Aussi, je me douche le soir. Non, ce n’est pas génial mais ça fait gagner 10 minutes le matin. Je prépare aussi mes habits, souvent ceux de ma fille, et j’anticipe si je dois apporter des choses à la crèche (documents, nourriture en cas d’allergie etc.)

Je prépare ma petite gamelle pour le lendemain si je reste déjeuner au bureau et parfois quand je suis hyper motivée, je prépare même mon petit déjeuner sur la table ! Bol, céréales, cuillères, médicaments, serviette, tout y est sauf le frais ! Encore 3 minutes de gagnées le lendemain matin !

Et toutes ces minutes économisées me permettent de passer plus de temps à faire dodo. Je pense au moins 30 minutes de plus ! C’est pas le bonheur ça ?

Prochainement, j’envisage de dormir habillée, maquillée, et de prendre mon petit dej avant de me coucher mais je ne suis pas sûre que ce sera efficace, en tout cas je vous tiens au jus 😉

Plein de gros becs à tous mes chéris. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et vos astuces !

 

Catégories : Organisation

4 commentaires

Dauriac · 20 septembre 2018 à 23 h 13 min

C’est super! Bravo Nadia. Je vais arrêter les todo listes!

    Nadia · 21 septembre 2018 à 16 h 14 min

    Et tu ne t’en porteras pas plus mal ! Tu en feras autant, sans culpabiliser, youpiiii ! Elle est belle la vie hein ?

Morandi · 24 septembre 2018 à 18 h 18 min

Très belle philosophie de la vie Nadia !! Bravo …
Avec l’âge 😀😀on va à l’essentiel.
Et l’on s’en porte tellement mieux.

    Nadia · 25 septembre 2018 à 19 h 21 min

    Merci beaucoup pour ton commentaire ! On devrait aller à l’essentiel sans attendre de prendre de l’age non ? Gros bisou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.