Qui ne rêve pas de gagner du temps à la maison ? Ah, le temps, cet insaisissable qui nous glisse entre les doigts comme du sable aux reflets dorés. Ce précieux, qui vaut toutes les richesses du monde … D’ailleurs, ne dit-on pas que le temps c’est de l’argent ? Pour ma part, je dirais même que le temps c’est de l’or. Et pour en gagner toujours plus, il faut être super efficace ! Après tout, avec nos vies trépidantes, se délester du chiant pour le consacrer à l’intéressant, (comme la famille, le repos, le ménage – ah la bonne blague) ça n’a pas de prix. Ou bien si, le prix de la stratégie à mettre en place pour y arriver.

Une pile de pièces devant une horloge floutée

Il est vrai que je vous ai déjà expliqué dans un précédent article comment gagner du temps dans le traitement de ses mails. Ce n’était pas une mince affaire ! Réussir à obtenir une ‘inbox zero’ ou boîte de réception à zéro mails non lus est un travail régulier et des habitudes à mettre en place. En un mois, c’est faisable. Et bien c’est la même chose pour beaucoup d’autres sujets de notre vie quotidienne. Le but est de booster son efficacité pour gagner du temps à la maison.

Il est indéniable que l’on ne peut pas tout faire dans une journée. 24 heures ça passe vite, surtout quand on passe ⅓ du temps à dormir, ⅓ du temps à travailler, et qu’il reste 1/3 du temps pour les trajets, les repas, la toilette, le temps libre, les imprévus (Allo ? La crèche ? Que je vienne chercher mon bébé tout de suite car il a de la fièvre ? Allo ? Allo ? Je ne vous entends pas bien, je vous rappelle, allooooo …. Biiiiiiip… #MèreIndigne)

Comment j’ai réussi gagner du temps

De mère débordée à Wonder Woman !

Depuis 3 ans 1/2 je suis Maman. Tout compte fait rien d’exceptionnel, je suis d’accord. Un foyer à gérer, un couple, deux enfants, des beaux-enfants de temps en temps, un boulot à plein temps, des amies, du sport, de la lecture, des envies de sortie (oui, je dis bien ‘des envies’ hein, pas ‘des sorties’, c’est différent !). Mon quotidien est somme toute très banal MAIS pas si simple.

Malheureusement, je n’avais jamais de temps pour ajouter à mon quotidien un projet qui me ferait vibrer, exprimer ma brillance. Parce que jusqu’ici, j’excellais surtout dans le pliage de linge et la soupe maison.

En conséquence, j’ai mis en place quelques actions simples qui ont modifié mon état d’esprit à jamais. Je suis tellement étonnée de la portée qu’elles ont pu avoir et du temps qu’elles m’ont fait gagner dans la vie personnelle, que je m’étonne moi-même. (ça me fait aussi gagner du temps au boulot à vrai dire, et ce n’est pas négligeable)

Je suis devenue une papesse de l’efficacité, (un peu militaire mais ça en vaut la peine).

Bon allez, balance Simone, ne nous fais pas languir une fois de plus. Okay, okay, c’est bon, on y va.

Conseil n°1 : tu définis les TROIS tâches importantes du jour

La main de Mickey montrant trois doigts

Tu me diras, pourquoi trois et pas 50 ? Il est vrai que nous aurions AU MOINS 50 milliards de trucs à faire dans une journée si on compte tout ce qu’on n’a pas fait depuis des lustres comme :

  • Laver le lave-vaisselle (si si Simon, ça se lave …)
  • Laver le frigo
  • Sortir les poubelles
  • Laver la poubelle de couches
  • Ranger le placard sous l’évier (aaaaah le fameux placard sous l’évier, on en parle chéri·e ?)

Bref, que des joyeusetés qui m’enchantent rien que d’y penser ! Mais il faut être honnête envers soi et sa maison, on ne PEUT PAS faire tout ça d’un coup. Ni même répondre à 50 mails et 4 appels d’offres d’ailleurs. Alors, voilà comment tu dois faire :

Tu définis les trois tâches prioritaires de ta journée dès que tu te lèves !

Par exemple, pour moi ce matin elles sont celles-ci (on est en plein confinement et je bosse de la maison) :

  • Finir la facture numéro truc muche pour mon boulot de salariée, puis l’envoyer en relecture à mon patron
  • Écrire au moins 1000 mots de mon prochain article à envoyer la semaine prochaine (c’est à dire celui que tu es en train de lire, en fait)
  • Construire la présentation n°6 de ma formation en construction « Désencombrer sa maison en une heure par jour »

Alors bien sûr, en dehors de ces trois tâches, j’ai déjà lancé une lessive, fait tourner le lave-vaisselle, je me suis habillée, j’ai rangé les déguisements des enfants et passé l’aspirateur dans le salon. Mais ceci ne fait pas partie de mes trois tâches d’importance donc on s’en fout. En dehors des 3 actions principales, je ne fais jamais de To Do List, au risque de passer la journée à la rédiger et de la recopier à l’identique le lendemain 😉 Je te renvoie d’ailleurs à cet article si tu veux en savoir plus sur ma gestion de l’organisation au quotidien, SANS To Do List !

Les trois tâches principales sont celles sur lesquelles on doit concentrer l’activité et la planification de sa journée. Quand j’arrive au boulot habituellement, je commence tout de suite par l’une de de ces trois tâches pour ne pas perdre de temps sur d’autres qui seraient chronophages et surtout inutiles. (comme ouvrir le courrier, commencer à lire mes mails etc.)

Le gros avantage c’est que dans la mesure où on n’a jamais assez de temps pour tout faire dans une journée, ce sont les choses les moins importantes qui sont laissées pour le lendemain et non l’inverse.

Une fois que tu auras accompli tes trois tâches principales, tu auras du temps pour le reste

A la fois pour des actions secondaires un peu chianchiantes (oui j’ai inventé le mot), et également pour des trucs chouettes ! Surtout, tu t’affranchiras de ta petite voix interne qui dit « je sais que j’ai un truc à faire hyper important mais je le laisse pour la fin parce que …. j’ai la flemme/pas le courage/je procrastine/ c’est insurmontable/ j’en ai marre de ce boulot de m…..

Conseil n°2 : tu penses à toi d’abord

Tu te poses une question essentielle : qu’est-ce qui m’apporte de la joie et me fait vibrer ? (sans piles !)

Sans tarder, tu y réfléchis et tu vas faire rentrer dans ton planning en priorité ce qui a du sens pour TOI.
Pas pour tes gosses.
Ni pour ton mari ou ta femme.
Encore moins pour ta mère, ton patron, ta voisine, la terre entière.
Surtout pas !
Ce qui a du sens pour TOI et qui fait chanter ton cœur (comme dirait Christine Lewicki).

Gagner du temps en se pensant à soi d'abord, une super technique !
Moi d’abord !

Les centres d’intérêt sont très différents d’une personne à l’autre. Et heureusement que nous n’avons pas tous les mêmes passions parce que la vie serait sacrément chiante ! Tu imagines si tout le monde était passionné de chant ? Si tous tes voisins (et toi ?) chantaient en permanence à tue-tête à la maison et dans la rue. Il y aurait sans doute plus de casseroles que de divas alors bonjour la migraine !

Concrètement comment on fait ? Et bien TU PENSES D’ABORD À TOI, et c’est tout. Tu te sers avant les autres. Non, ce n’est pas mal élevé, c’est important ! Et je ne dis pas d’oublier les gosses, hein, ils ont besoin de nous les petits chéris. Mais on ne va pas faire tout QUE pour eux.

Pour un gain de temps maximal, tu te sers en premier !

Dans mes trois tâches importantes, je commence toujours par traiter celle qui fera avancer mes propres projets, comme mon blog par exemple. Ainsi, je suis obligée d’être ultra efficace pour ne pas subir la pression de mon patron ensuite et rendre les choses en temps et en heures. De plus, ça me met en joie pour le reste !

Aussi, j’essaye au maximum de commencer ma journée avec un petit moment pour moi. En écoutant un podcast, en lisant un article, ou en réfléchissant à mes projets. Avant même d’attaquer le rangement du lave-vaisselle. Je dis « au maximum » car à l’instant de l’écriture de cet article mes deux enfants ont 17 mois et 3 ans 1/2, et ils se réveillent souvent la nuit. Quand ce n’est pas le cas, ils se lèvent aux aurores. Dans une fourchette d’horaire où mon analyse logique considère que c’est encore la nuit, alors que pour eux, c’est le matin (passé 4h59 on est le matin dans le cerveau de mon fils …).

Pour moi, la nuit idéale s’arrêterait à 7h59. Il ferait jour d’un coup à 8h et ce serait l’heure parfaite pour se lever. Ensuite, je passerais obligatoirement une journée de rêve ! Petit déjeuner au lit, séance de stretching avec un coach personnel (sosie de Brad Pitt). J’irais me faire masser dans un spa luxueux qui sent bon, je mettrais un maillot splendide sur des formes de rêve pour entrer dans une piscine d’eau douce. Ah … purée je me fais du maaaaal (#YeuxCernésMaisEspoirEnorme)

Je n’ai pas toujours utilisé cette méthode d’efficacité

Je n’ai pas toujours considéré que je devais me faire passer en premier. Au contraire, je faisais l’inverse. Toujours moi en dernier. Je ne me rendais pas compte que pour gagner du temps à la maison, ou pour gagner du temps dans ma vie en général, il fallait que je développe mon efficacité. Et encore moins que ça marcherait en pensant à MOI d’abord ! Si on m’en avait parlé, j’aurais même trouvé ça absurde !

Mais un jour j’ai eu des déclics. D’abord je me suis rendu compte que ce que je négligeais pour moi, personne ne le ferait à ma place. Et qu’en plus, j’en voulais à la Terre entière. Ensuite, je me suis rendu compte que m’occuper des autres avant moi m’apportait peu de satisfaction. Je le vivais comme une injustice. Alors j’ai arrêté. Et enfin, je me suis mise au centre de ma vie.

La personne la plus importante dans ma vie, c’est MOI. Celle qui doit aller bien pour que la roue tourne correctement, c’est MOI. Et je ne peux pas exiger des autres qu’ils soient responsables de mon bonheur.

En revanche, je peux exiger des autres (conjoint, enfants, patron, famille) qu’ils ne me chargent pas trop avec LEURS priorités, qui ne sont pas les miennes. Et qu’ils prennent leur part de responsabilité, pour que je respire.
Je dois réussir à ne pas me laisser envahir par mes propres pensées négatives et mes propres jugements. La balle est dans MON camp. C’est moi qui décide !

J’inspire. J’expire. Je me recentre. Je suis vivante. Quel bonheur !

Je suis consciente que les techniques que j’ai mises en place pour gagner du temps à la maison ne correspondront pas à tout le monde, je le sais. Toutefois, tu peux piocher un maximum d’idées à appliquer tout de suite ou plus tard !

Conseil n°3 : tu réduis ton temps sur les réseaux sociaux

Bon là-dessus je suis militaire, je le reconnais. Je ne participe plus à aucun réseau social sur la planète. Attends, je te redis ça, je vois bien que tu restes sonné·e : je ne passe pas plus de 3 minutes par mois sur les réseaux sociaux ! Sachant que la moyenne journalière par français est de 2h22 ! Bon ben rien que là, tu vois le temps de gagné ou pas ?

Un écran de smartphone montrant les icônes des réseaux sociaux. Pour gagner du temps à la maison, on diminue le temps passé sur les réseaux.
ça fait beaucoup d’applis quand même …

Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’ai pas ce temps à perdre. Ah je t’avais prévenu que j’étais un peu Lieutenant Colonel Nadia ! Gaaaarde à vous ! Et c’est de pire en pire avec les années. Mais le plus drôle dans tout ça c’est que j’adore cette discipline et que je suis fière de t’en parler !

Mes principes d’organisation placent ce qui me fait vibrer au centre de ma vie

Tu l’auras compris, les réseaux sociaux ça ne me fait plus vibrer depuis longtemps. Appeler une copine au téléphone, ça me fait vibrer. Recevoir un SMS personnalisé et des photos, ça me fait vibrer. Mais le reste non. Et surtout, l‘anonymat, la mise en scène, les citations des autres et les coups de gueule, comment te dire ? Je m’en balance. Non pardon, cela ne m’intéresse que très peu, donc je n’y consacre plus une seule seconde de mon précieux temps. (faut pas trop que j’écrive mal y a ma maman qui me lit quand même …)

Alors je ne te dis pas de suivre mon exemple, mais d’y réfléchir. Combien de temps par jour passes-tu sur Facebook à faire défiler les posts de tes « ami·e·s ». Combien de fois t’es-tu senti·e moins riche, moins beau/belle, moins chanceux·se que tes « ami·e·s » des réseaux sociaux remplis aussi de doutes, de chagrins et de galères ? (mais ça, on le garde pour soi, faut pas déconner …)

Si seulement tu te mettais à comptabiliser le temps que tu y passes ? Pour voir si tu as envie de le réduire pour t’adonner à des choses plus réelles. Tu ne sais pas quoi ? Et bien, te promener dans un parc ! Faire un gâteau au chocolat ! Appeler une cousine ! Ou une ancienne copine d’école ! Il y en a des choses à faire. (et surtout pas laver les placards de la cuisine, hein, ce n’est pas ça le but ok ?)

Conseil n°4 : tu gagnes du temps en diminuant les séries (ou les vidéos de chats)

Encore une fois je vais faire preuve de la plus grande honnêteté possible. Je n’ai pas suivi de séries depuis près de 20 ans, et l’époque de Friends. Et encore, j’adorais ça uniquement parce que les épisodes ne se suivaient pas, c’est pour dire mon assiduité ! Et mon besoin de liberté 😉

Je vais donc parler d’un sujet totalement extérieur à mon environnement. Je ne connais pas Netflix. En revanche, je viens de lire la page consacrée à cette entreprise sur Wikipédia ce qui me donne plus de légitimité pour en parler 🙂

Une main tenant une télécommande qui allume netflix. Pour gagner du temps, et si on diminuait le temps devant les écrans ?

Je ne regarde pas non plus de streaming. En réalité, je ne regarde la télé que quelques mois dans l’année, le lundi soir sur M6 … (Je laisse en suspens, ce sera ma petite devinette du jour … mais qu’est-ce que je regaaaaaarde ? Mon petit secret à moi ? Vous pouvez y répondre dans les commentaires)
Pour me faire un avis sur le temps passé devant les séries, je me base donc sur ce que j’entends à la radio, ce que je lis sur Internet, et l’avis de mes proches.

Netflix. Tout le monde n’a que ce mot à la bouche. Si Netflix était une chaîne, elle deviendrait la 5e chaîne de France en audience. Et ça ce n’est que pour les données 2018 ! Je crois qu’avec le confinement, elle doit être la 2e derrière BFM !

On commence même à définir les gens par le type de séries qu’ils regardent


Bébert : « Tu regardes quoi toi comme sériiiiiie ? Moi je suis plutôt morts vivants et braquage de banque, et toi ? (je vous laisse trouver des séries qui correspondent, je n’ai pas trop le temps de chercher #EfficacitéMaximale)
Nadia : « Euuuuuh …. je sais pas moiiiii …. mais laisse-moi tranquille déjà ! Je ne sais pas quoi te répondre. Je suis jeune et cool quand même ! Dans la vie j’aime le désencombrement, le minimalisme, l’organisation et l’efficacité. Tu comprends ? « 
Bébert : « Ah ouais, tu regardes la série sur Marie Kondooooo !!! »
Nadia : « Pas du tout, mais j’ai mieux que ça ! Marie Kondo je l’ai rencontrée en vrai ! Bim ! Dans tes dents de Netflixeur ! »
Bébert : …… (ce qui signifie bouche bée de Bébert)

Marie Kondo et Nadia lors du séminaire de formation à Londres, 2018
Marie Kondo et moi, Londres, Avril 2018
(sachant que je ne portais pas de talons …)

Tout comme la télé, j’ai décidé de ne pas me lancer dans les séries.

Maintenant, tu dois vraiment commencer à penser que je suis très chiante. Oui, c’est possible. Mais je ne m’en rends pas compte, c’est déjà ça ! Et perso je me trouve très cool 🙂

Conseil n°5 : les minis actions qui font gagner un max de temps !

La technique des moins de 2 minutes

Même si je l’ai déjà traitée plus en détail dans un précédent article, je suis obligée de la citer de nouveau ici. Pour gagner du temps à la maison, tout ce qui prend moins de 2 minutes doit être fait tout de suite ! Au quotidien ça se traduit de plein de manières différentes :

  • Je sors les enfants du bain, je range tout de suite le gel douche dans le placard, je rince la baignoire, je mets les habits sales dans le panier à linge. Quand on sort de la salle de bain, c’est nickel ! (ah oui, je n’ai aucun produit de toilette visible dans ma salle de bain, tout est rangé dans le placard. Lieutenant Colonel pour toujours ou pas ?)
  • Quand je fais un gâteau, je range au fur et à mesure les ingrédients dans le placard et les ustensiles sales dans le lave-vaisselle (et non l’inverse)
  • Dès que je passe devant une chose à faire rapidos, je m’arrête et je le fais. Par exemple un vêtement d’enfant négligemment jeté sur un lit, je le plie tout de suite et le remets en place.

Certes, c’est militaire, parce que c’est sans fin MAIS le soir je suis tranquille. Quand les gosses sont couchés je n’ai pas 2h de rangement et nettoyage. En 10 minutes c’est plié. La table est déjà débarrassée, le sol essuyé (et ce n’est pas une mince affaire).

Une tâche à la fois

Il est prouvé qu’en réalité on ne peut pas bien faire deux choses à la fois. Alors oui, bien sûr, les femmes nous sommes bien meilleures que les hommes pour passer un coup de fil, en surveillant la cuisson du riz, on lançant une machine et en s’occupant des gosses. Tout le monde le reconnaît. Cela fait partie de nos super méthodes pour gagner du temps à la maison sur les tâches ménagères. Mais en réalité, tout est bâclé. Ben oui, on peut bâcler une lessive ! En mettant UNE chaussette rouge (neuve) dans une lessive de 8 kg de blanc !
Et on peut bâcler une communication téléphonique ! Ne pas être présent·e à l’autre comme il le mériterait. Et ça c’est bien dommage.

On perd même une énergie folle à passer d’une tâche à une autre, ce qui nous ferait perdre au final beaucoup plus de temps que si nous avions enchaîné les deux actions tranquillement !

Alors si tu veux être :

  • hyper efficace,
  • avoir une productivité de compet’,
  • profiter de ton temps si précieux,

Fais en sorte d’être présent·e aux choses et aux gens qui sont en face de toi. Ne laisse pas un SMS perturber ton dîner en famille. N’essaie pas de lire tes mails quand tu as ta meilleure amie au téléphone. Et surtout, ne pense pas à ton boulot quand tu joues avec tes gosses. Sois pleinement avec eux ! C’est comme ça qu’on gagne du temps ! (et de l’énergie …)

L’efficacité n’est pas toujours où l’on croit !

Tu trouveras ci-dessous une infographie téléchargeable qui résume mes 5 conseils en efficacité pour te faire gagner du temps à la maison chaque jour. J’arrive à me dégager au moins 2h, alors pourquoi pas toi ?

Une infographie qui explique 5 conseils pour gagner du temps à la maison et au travail

En conclusion, si cet article t’a plu, pense à le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur le bouton Facebook ou Insta ou Sketuveux ci-dessous. Abonne-toi à ma newsletter pour être informé·e de la sortie du prochain article. Gros bisou ma poule, et porte-toi bien !

PS : si tu es resté·e jusqu’au bout et que tu n’es pas ma mère, mets-moi un commentaire avec une phrase rigolote, pour faire bisquer les autres 😉

Catégories : Organisation

12 commentaires

Jenny · 9 mai 2020 à 10 h 20 min

L’AMOUR EST DANS LE PRÉ !! Je suis sûre ! Alors j’ai gagné quoi ? 😂
Merci pour cet article encore hyper intéressant, contrairement à toi, je suis accro aux réseaux (pas bien) et je lis jamais de blog, mais tes articles j’adore ! Bon j’ai encore du boulot, je passe ma vie devant un écran, je débarrasse rarement ma table et je fais la vaisselle qu’une fois par jour, je reporte sans cesse des trucs important par flemme ou stress du résultat… Mais j’ai retenu les 2 min et j’y pense de temps en temps (quand je pose mon blouson sur la chaise par exemple !) Et j’ai commencé un énorme tri kondo, j’ai une pile de truc dont je ne veux plus affolante, on dirait que je prépare un déménagement ! Mdr vivement le retour à une vie plus normale que je donne tout ça 😊 bref merci encore je partage de suite sur FB !
Bises 😉

    Nadia · 9 mai 2020 à 15 h 30 min

    Jenny tu as gagné toute ma reconnaissance ! Bravo ! Je suis une grande fan de l’Amour est dans le Pré ! Merci mille fois pour tes encouragements et ton partage sur les réseaux sociaux. Plein de gros bisous çà toi et n’hésite pas à me proposer des sujets d’articles qui pourraient t’aider ! Merci pour ton soutien 🙂

Philippine · 9 mai 2020 à 11 h 19 min

Merci Lieutenant Colonel Nadia !

Je suis en bonne voie : plus de réseaux sociaux, j’ai aussi conclu que c’était une grosse perte de temps et très satisfaite, on se sent plus légère !

Par contre, je passe encore beaucoup trop de temps à faire des to do list avec des trucs inutiles allant de « lancer une machine » à « lire/trier mes mails ». J’ai même une to do list mensuel avec les grands objectifs du mois classés en 4 catégories « prioritaire » / « secondaire » / « projets perso » / « engagements » que je n’arrive évidemment jamais à finir car j’en mets trop…

Donc je vais tester ta technique des 3 tâches importantes par jour de suite ! Ce que je commençais à faire grâce à ce confinement qui m’a permis d’avancer sur pas mal de trucs en suspens, mais un peu maladroitement. Donc MERCI pour la théorie pratique et les conseils ! 😉

    Nadia · 9 mai 2020 à 15 h 31 min

    Merci Philippine pour ton commentaire. Je pense que tu es une bonne aspirante militaire à ce que je lis ! Tu as vu ça la libération des réseaux sociaux ? Quelle légèreté tout à coup ! Libère-toi aussi des To Do Lists anxiogènes et tu seras au top du zen. Et sûr que tu en feras même encore plus car tu n’auras pas la mauvaise conscience de la procrastination qui nous guette toutes ! A très bientôt, gros bisous.

Rebecca · 9 mai 2020 à 11 h 31 min

Ouuuaaahhhh c’etait excellent !!!
Je te verrai bien devant SCENES DE MENAGE 🤔😁
Aujourd’hui samedi, j’ai justement 3 choses à faire donc 1,2,3 c’est partit !!!!
Je me retrouve beaucoup dans ton article, j’aime que tout soit carré à la maison et dans les placard… Pas trop de choses visibles, épuration totale !!!! Comme toi pas de réseaux sociaux, comme je dis souvent JE N’AI PAS LE TIME AVEC ÇA!!!!!
Je suis la spécialiste des taches qui prennent 2 min et j’essaie de l’apprendre à mes enfants également 😜
Bon et bien c’est partit !!!!
Bisou ma belle 💋

    Nadia · 9 mai 2020 à 15 h 33 min

    Rebecca, ma Championne médaillée olympique de l’organisation et du minimalisme ! Merci pour ton commentaire et ton soutien sans faille. Je suis contente de pouvoir tout de même t’apporter des petites astuces ! N’hésite pas à me donner des envies de sujet que je pourrais traiter dans un prochain article ! Plein de gros bisous à toute ta famille.

Elisabeth Morizot · 9 mai 2020 à 14 h 55 min

C’est top je trouve tes conseils très bons et je m’en sers!

    Nadia · 9 mai 2020 à 15 h 28 min

    Merci Elisabeth pour ton super retour ! Pense bien à télécharger la fiche pratique qui récapitule tous les conseils. Gros bisous !

Guerniou · 10 mai 2020 à 14 h 06 min

Top, comme d’habitude : )

    Nadia · 10 mai 2020 à 21 h 29 min

    Merci beaucoup Bastien pour ton soutien ! J’espère que tu as pu piocher quelques techniques à mettre en place tout de suite. A bientôt !

Orianne · 10 mai 2020 à 21 h 15 min

Nadia ? MERCI !! J’ai déjà mis en place le faire tout de suite ce qui prend moins de 2 minutes. Ça donne des journées speed et des soirées calmes, tout comme tu dis. Ma question c’est comment mettre les enfants au pas : 8 ans et presque 4 ans, les vêtements qui trainent, ils devraient être capables de ranger eux-mêmes. Sauf qu’aujourd’hui leur faire faire prend plus de 2 minutes donc je fais, Biiiiiiip. Un conseil ?

Merci de tracer la voie Nadia. Tes articles me donnent vraiment envie de mettre en application tes principes. La « déliscipline » est le secret, comme dit Christine Lewicki, alors Goooooo !!!!!

    Nadia · 10 mai 2020 à 21 h 32 min

    Merci Orianne pour ton sympathique et inspirant message ! POur les enfants, certes ça prend plus de 2 minutes mais on travaille pour l’avenir ! Moi j’ai appris à ma fille de 3 ans à faire son lit et elle en est ravie, donc apprends-leur à ranger et plier et tu sèmeras des petites graines magiques. Apprenons aussi à nos fils à faire le ménage et les choses par eux-mêmes et nous leur ouvrirons la voix de la paix dans leur couple !
    LA déliscipline, c’est magnifique, je ne me rappelais pas de ce terme de la grande Christine ! Plein de gros bisous :-*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.