La méthode KonMari : les livres de Marie Kondo

Publié par Nadia le

J’ai commencé à désencombrer ma maison avec la méthode KonMari au début du mois de novembre 2017. Cela m’a pris comme une envie de pisser, mais ça a duré plus longtemps : 5 mois !

Il faut dire que depuis quelques années, je m’étais fait une raison : Mary Poppins n’existe pas et les affaires ne se rangent pas toutes seules.

Donc, en tant que mère de famille qui se respecte, j’étais condamnée à vivre dans le désordre ou à trouver une solution. J’ai donc attaqué la lecture des livres sur la méthode KonMari. Et je ne l’ai pas regretté. Voici les livres qui m’ont accompagnée.

1/ Ranger : l’étincelle du bonheur

C’est écrit dessus : déjà 5 millions de lecteurs, dont moi. Et je compte triple, parce que je l’ai lu trois fois ! Je ne sais pas ce qui m’a pris de le demander en cadeau à mon anniversaire. Moi qui ne suis pas du tout une fée du logis maniaque, mais plutôt tout le contraire (du genre toiles d’araignées en déco et serpillère en grève).

Dans ce livre, on découvre Marie Kondo, une japonaise trentenaire, qui a la passion du rangement depuis son plus jeune âge (oui, ça existe !). Elle occupait son temps libre à ranger sa chambre, celle de son frère, de sa sœur, et la maison entière de ses parents !

J’aurais teeellement aimé avoir une sœur comme ça ! Qui me range ma chambre parce qu’elle aime ça ! En réalité, j’ai grandi avec un frère qui ne savait déjà pas ranger la sienne alors …

Petite Marie Kondo a donc perfectionné son art avec les années, jusqu’à élaborer sa propre méthode et en faire un business florissant : la méthode Konmari. Celle-la même qui vous amène à me lire aujourd’hui (l’effet papillon de dingue quand même).

Dans ce livre, Marie Kondo nous enseigne son secret pour désencombrer son intérieur de manière pérenne : le rangement par catégorie.

Voici les catégories auxquelles on s’attaque avec une précision d’orfèvre :

1/ Les habits

2/ Les livres

3/ Les papiers

4/ Les komonos (mot japonais pour désigner les objets en tous genre)

5/ Les objets sentimentaux

Dans chacune des catégories de la Méthode KonMarion, on effectue des sous-catégories. Par exemple dans la catégorie Komonos : on trie les sous-catégories ‘affaires de cuisine’, ‘de bureau’, ‘de salle de bain’ etc. Il y a beaucoup de sous-catégories très utiles pour trier notre désordre qui s’accumule sournoisement !

De plus, la base de l’enseignement est de ne garder que les choses qui nous apportent de la joie !

Beau programme n’est-ce pas ? Alors, savoir si un pull en laine m’apporte de la joie, j’ai trouvé ça très facile : il est doux oui ou non ? Je suis bien dedans oui ou non ? Fas-toche ! Mais alors pour une spatule de cuisine ça a été un peu plus dur. Finalement, j’ai juste envisagé l’aspect pratique et utile. Si j’en avais 4 et utilisais toujours la même, hop, les 3 autres aux rebus !

Comme la mayonnaise prenait (en gros : je kiffais grave..), je me suis pris au jeu. J’ai décidé d’acheter l’autre livre qu’elle avait publié quelques années auparavant.

2/ La magie du rangement

La magie du rangement de Marie Kondo

Bon en vrai,  je l’ai acheté en anglais, et j’aurais pu me la péter comme beaucoup. Du genre : « ouiiiii je lis les livres en annnnglais, on retrouve plus le style de l’auteuuuur ». Mais bon, pour une traduction japonaise, l’intérêt du style est limité. Donc pour couper court, je vous ai mis la photo du livre en français.

Ce livre donne plus de renseignements sur la vie de Marie Kondo et la passion qui l’anime.

Il y a certes moins de détails techniques sur les catégories et l’art du pliage KonMari, mais il est très intéressant si l’on veut connaître la genèse de la méthode.

On dit même, pour ceux qui ont adopté la méthode, qu’il y a un avant et un après ce livre ! En tout cas, c’est ce qui s’est passé pour moi. Un simple petit livre m’a amené à créer ce blog et à envisager une nouvelle carrière. C’est moins cher qu’une thérapie ou qu’une nouvelle coupe de cheveux. Alors rapport bénéfice/prix, je dirais même que c’est d’la balle !

3/ La magie du rangement illustrée

Pour les flemmasses de la lecture et j’en connais plus d’un(e), il y a l’option du même livre façon manga. Avec beaucoup d’humour, la totalité de la démarche y est reprise et illustrée :

La visualisation de la maison idéale

Le désencombrement total de la maison

Le rangement des objets par catégorie

Le pliage des vêtements à la verticale

En résumé, ce livre représente Marie Kondo en train d’assister une cliente dans le désencombrement de sa maison à la méthode KonMari. Et c’est vraiment très drôle.

Comme je ne pense pas avoir le droit d’en publier des pages, il va falloir me croire sur parole. De plus, l’illustrateur est une des pointures du manga japonais, c’est pour dire si c’est bien ! (Yuko Uramoto pour ceux qui le connaîtraient, moi pas).

En conclusion, j’espère maintenant que vous avez envie de lire ces livres ou au moins l’un d’eux. Et si l’a motivation vous prend d’alléger votre maison et votre esprit, n’hésitez pas à faire appel à mes services ! Plus de renseignements en cliquant ici : Mes services

 


8 commentaires

Orianne · 14 juillet 2018 à 15 h 35 min

Coucou Nadia, merci pour cet article !! Exactement la question que je me pose. Il y a plusieurs livres, qu’y a-t-il dedans ? Merci 🙂
Tu m’as donné super envie de faire du rangement chez moi… t’entendre en parler m’a donné un bon électrochoc positif. Même si ça me fait un peu peur, moi la stockeuse « ça pourra servir un jour »… !!
Tu me conseilles d’acheter quel livre en premier ?
J’aime lire, j’ai besoin de comprendre l’intérêt de la méthode, et d’en être tellement convaincue que je vais vraiment m’y mettre. La magie du rangement ou l’étincelle bonheur plutôt ?
Merciiiiii !

    Nadia · 14 juillet 2018 à 17 h 55 min

    Coucou Orianne, merci pour ton commentaire ! S’il n’y en avait qu’un pour s’y mettre, je te conseille ‘Ranger, L’étincelle du bonheur’ car il regroupe vraiment l’histoire de Marie Kondo ET la technique pas à pas très bien expliquée et illustrée. Je sors tout juste d’une de mes séances chez une cliente, c’est vraiment magique de voir se transformer un lieu de vie, et de voir le confort quotidien apporté à ma cliente depuis notre dernière séance ! Tu as tout mon soutien, et n’hésite pas à me demander des conseils, ce sera avec grand plaisir ! Gros bisous ! Et plein de joie pour toi et ta maison !

Christelle · 20 juillet 2018 à 8 h 37 min

Coucou Nadia, Coucou Orianne,
À défaut pour le moment de prendre le temps de lire MarieKondo, je laisse le souffle insufflé par toi, Nadia agir.

Tri dans les jouets des enfants, tri dans le vaisselier, tri dans mes placards de cuisine tout neufs!

Non seulement ça respire mieux, mais en plus j’ai gagné de la place pour l’installation de mon atelier !!

Ta joie de vivre, ta simplicité et ta conviction sont une force motrice!
Merci !!!

    Nadia · 23 juillet 2018 à 8 h 01 min

    Merci beaucoup ma chère Christelle pour ton commentaire. Je suis tellement heureuse de savoir que tu as pu réaliser ton objectif d’installer un atelier à la maison ! Toutes mes félicitations pour cet élan ! Et ravie d’avoir pu t’inspirer ce souffle de désencombrement ! Tu as vu le soulagement et la satisfaction que ça procure ? Gros bisous et bon vent de rangement et de création 🙂

Isabelle · 23 juillet 2018 à 16 h 15 min

Qu’est-ce que c’est bon de te lire Nadia ! Un vrai shoot de bonne humeur et de bonheur !!!
Je crois que si tu nous conseillais de partir 15 jours non stop faire de la pêche à la truite sauvage pour transformer nos vies on filerait toutes chez Decat s’acheter des jolies cannes à pèches !!! Et hop toutes en Islande !!! 🙂
Tellement envie en te lisant de me lancer dans ce rangement magique et bénéfique, pour soi et toute sa petite famille…moi qui ne suis pas attachée aux objets et qui adore les espaces clairs et dégagés, j’ai envie de foncer ! Je rêve de lumière et d’espaces zen, dont un bien à moi « cocooning sport yoga » …tous les matins pour l’instant je fais mes salutations au soleil face au frigo ! 🙁
C’est décidé je me lance, j’ai acheté le bouquin et posé un jour off dédié à ça début septembre pour commencer. Et mon « job de vacances » en aout, sur mon transat au soleil entre deux séances de surf (ouai je me la pète hi hi !!), va être de lire Marie Kondo et surtout de me concocter la playlist parfaite qui va me faire zooker en regardant mes culottes une par une et en me demandant si elles m’apportent de la joie !! 🙂
Merci merci belle maman, surtout continue à nous inspirer.

    Nadia · 23 juillet 2018 à 21 h 02 min

    Merci merci merci ! Ce sont vos commentaires qui m’inspirent et me donnent la passion de continuer dans cette voie. Je suis convaincue du bien-être apporté par le tri des culottes et des tasses de grand-mère. Convaincue que ‘less is more’ (la simplicité est préférable à la complexité). Convaincue que pour libérer son esprit il faut libérer son espace ! Bravo pour cette décision. Je serai ravie de pouvoir t’apporter des conseils en septembre si tu le souhaites. Plein de gros bisous et bonnes vacances de surf ! J’adorais ça quand j’avais moins d’enfants et plus de temps ! Bonnes vagues 🙂

Flo · 26 juillet 2018 à 13 h 53 min

Je suis une flemmasse, et j’assume. J’ai lu le manga et… c’est grâce à lui que j’ai décidé de m’y mettre ! Certes je ne drague pas le voisin, mais pour le reste, cette « cliente », c’est moi ! L’envie de rangement-changement est venue de là !!

    Nadia · 26 juillet 2018 à 21 h 46 min

    C’est super ! Puisque je t’accompagne maintenant dans le désencombrement complet de ta maison. Et que ça avance super bien ! Super Flo la cliente modèle digne du manga ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.