fbpx

Non, un minimaliste n’est pas un radin déguisé

Publié par Nadia le

Minimaliste ou radin ? Quelle est la différence ? Tu te poses peut-être toi aussi la question, comme de nombreux internautes qui s’évertuent à faire passer les minimalistes pour d’hypocrites avares. Que nenni !

Un radin au regard inquiétant qui sert sa tirelire en cochon bleue contre lui
Oulala qu’est-ce que j’aime les sousous moi … (et qu’est-ce que je fais flipper accessoirement)

Je peux te dire que les deux ne font pas bon ménage, c’est une certitude. En tout cas c’est la cause que je défends et je vais te le prouver par A+B ! (cette expression est bizarre mais je vais tenter de m’y tenir puisque je l’ai utilisée) C’est parti ? Vous avez 4h ! (Bon en vrai je mets bien plus de 4h à écrire un article, c’est bien pour ça que je ne n’en écris pas autant que je le voudrais)

Je ne sais pas ce qui me prend mais j’ai la soudaine envie de me lancer dans une dissertation de philosophie, dans laquelle le sujet pourrait être : « les minimalistes sont-ils tous des radins qui s’ignorent ? » ou bien encore « minimaliste, l’hypocrite appellation du radin d’hier ? ». J’ai plutôt choisi un titre dans lequel je donnais déjà le ton de ma position : Non, un minimaliste n’est pas un radin déguisé ! Et j’espère bien que cette fois-ci je n’aurai pas 7 à ma dissert ‘ (comme au bac …)

Rappel des faits

Tout d’abord je me dois de rappeler que je suis moi-même minimaliste depuis plusieurs années, et que je le revendique haut et fort. Je considère même que c’est la seule voie possible si l’on veut essayer un tant soit peu de préserver notre si belle Planète. Je ne suis pas aussi radicale en minimalisme que je souhaiterais l’être mais je m’améliore avec le temps, c’est un travail de longue haleine.

Ensuite, je me dois de t’indiquer que j’ai de l’expérience en radins. Bien sûr, j’en ai croisé quelques-uns au cours de ma vie, comme tout le monde. À l’école, au boulot, dans des soirées.

Mais surtout, j’ai l’immense « honneur » d’avoir partagé ma vie avec l’un de ces spécimens, c’est te dire si je m’y connais ! Donc j’en ai tiré la conclusion que c’est un trait de caractère qui me fait fuir. Pire, ça me fait même peur. En amitié ou en amour, ce n’est pas pour moi. Radins du monde entier, tremblez devant moi, je vais dégainer ma CB ! (arme ultime qui équivaut à l’ail pour les vampires)

Minimaliste et radin, je connais donc bien les deux. Alors, je vais développer ci-dessous leurs différences, sans passer par la thèse, l’anti thèse, ni la synthèse. Sinon je sais que je vais perdre la moitié de mon audience, j’espère que tu es rassuré·e 😉

A/ C’est quoi un·e radin·e ? (un pingre, une pince, un économe …)

Je pense qu’une bonne vieille définition du dictionnaire vaut mieux qu’un long discours.

Voici la définition de « radinerie » issue du dictionnaire Le Larousse en ligne : la radinerie est une avarice mesquine.
On n’est pas très avancé, je te l’accorde. Ce qui m’amène donc à donner la définition de l’avarice.

Avarice : attitude/caractère de quelqu’un qui restreint à l’excès ses dépenses.
Avarice mesquine

Dictionnaire le Larousse en ligne

D’accord Germaine, me diras-tu, mais c’est quoi la mesquinerie ? Okay Simone, toujours dans ce même dictionnaire, en voici la définition ci-dessous.

Mesquin/mesquine : qui manque de générosité, d’élévation, de largeur de vue. Des sentiments mesquins.
Qui dénote de l’avarice, une économie excessive : un cadeau mesquin.

Voici donc ci-dessous le résumé de ce que l’on vient d’apprendre.

Un radin fait preuve d’avarice. C’est à dire qu’il réduit à l’excès ses dépenses (pour lui et pour les autres). La réduction des dépenses étant mesquine, cela signifie qu’il manque de générosité tant sur un plan matériel qu’humain (en argent et en sentiments).

Maintenant c’est bon, je crois qu’on a la définition correcte pour envisager la suite de la dissertation. On continue ensemble ? Cool ma poule. (Raoul est parti se doucher)

B/ C’est quoi un·e minimaliste ?

Définition du minimalisme issue du même dictionnaire en ligne :

Le minimalisme est la recherche de solutions requérant le minimum d’efforts, de bouleversements (en opposition au maximalisme)
Art minimal.

Dictionnaire le larousse

Inutile de faire une résumé dans ce cas précis, la définition ci-dessus est très claire. On notera qu’il n’y a aucune notion de réduction des dépenses dans le minimalisme (avarice), ni même de mesquinerie (manque de générosité).

A+B : minimaliste vs radin·e (ou les subtilités qui font toute la différence)

Bon alors déjà, as-tu remarqué qu’à l’intérieur de ma super dissertation dans laquelle je fais ce que je veux, j’ai réussi à intégrer la preuve par A+B ? Oui ? Tu l’avais remarqué ? C’est que tu es concentré·e. Bravo, tu fais partie de la très faible proportion de gens qui ne lisent pas en diagonale.

Ensuite, la différence entre les deux termes « minimaliste » et « radin » semble déjà très claire au regard de leurs définitions. Je vais en exposer les principales caractéristiques ci-dessous (olala, ça le fait ou pas le style dissert’ ? Tu me mets combien ? La moyenne ou pas ?)

1/ Gestion des dépenses

Le minimalisme ne porte donc pas du tout sur une réduction des dépenses à outrance alors que la radinerie (ou mesquinerie) est uniquement basée sur une économie excessive.

En exemple je pourrais citer que le minimaliste, souhaitant garder ses objets le plus longtemps possible, sera amené à acheter de bons produits pour ne pas avoir à les renouveler fréquemment.

Les radins peuvent également posséder des vêtements depuis 20 ans ou 30 ans. Ce n’est pas un problème de garder ses vêtements si longtemps, c’est même une très bonne idée. La question est plutôt de savoir si ces vêtements sont encore au goût du jour. Correspondent-ils à ce que j’aime ? Est-ce qu’il me vont bien ? Est-ce qu’ils ne sont pas abîmés ?

En tant que minimaliste je peux garder des affaires pendant 10 ans ou 15 ans à la condition qu’elles me plaisent toujours et qu’elles soient encore en bon état. Ce qui m’amène donc à acheter des choses qui durent longtemps pour ne pas les changer souvent. Et surtout, intemporelles. Pour ne pas me retrouver en 2020 à porter des chemises Naf Naf à fleurs et très larges des années 90 …

De vieilles chemises dans la penderie d'un radin
Les bonnes vieilles affaires délavées et démodées, qui n’en veut ? Pas moi …

Concernant les vêtements, ne vaut-il pas mieux acheter un pull en laine bien coupé à 150 € que l’on gardera 15 ans, plutôt que 4 pulls bons marchés qui seront boullochés et détendus au premier lavage ?

De même, pour les courses alimentaires, là où un radin s’achètera des briques de jus d’orange premier prix, le minimaliste préfèrera acheter de la qualité, en plus petite quantité, en étudiant l’impact écologique, la provenance et la composition du produit.

Bon pour la planète, bon pour le portefeuille, bon pour la santé.

Le cocktail gagnant minimaliste.

2/ Gestion de l’effort et de l’énergie radin·e vs minimaliste

Nous avons vu dans la définition du minimaliste que celui-ci souhaite fournir le moins d’effort possible pour un résultat optimal.

Pour moi, il s’agit ici d’une stratégie d’efficacité et d’amélioration de la productivité. Aller droit au but, sans perdre de temps. D’ailleurs, si ce sujet t’intéresse autant que moi, je te propose de lire mon article sur les 5 conseils efficacité à mettre en place dès demain pour te libérer au moins une heure par jour ! C’est mon article le plus consulté sur mon blog à ce jour.

Pour exemple, un·e minimaliste ne perdra ni son temps ni son énergie à comparer des prix pendant des heures pour économiser 2 € lors d’un achat sur Internet ou en magasin. Encore moins à télécharger des applications, ou à acheter des denrées ‘parce qu’elle sont en promo’. Un·e minimaliste sait très bien que ‘pas cher’ ne signifie pas forcément ‘bon plan’. Mais plutôt : stockage inutile, immobilisation d’argent, surconsommation.

En revanche, un·e avare, comme j’ai pu en croiser, ne comptera pas son temps pour dénicher ce qui est pour lui·elle LA bonne affaire (et qui souvent s’avère ne pas en être une au final). Effectivement, l’erreur est d’omettre que le temps c’est de l’argent. Et que la mesquinerie se paye plus tard par des réparations ou un 2e achat.

Un sablier d'argent pour illustrer l'adage Le temps c'est de l'argent
Le temps c’est de l’argent !

Connais-tu l’expression suivante ?

Acheter chinois, acheter deux fois.

un Anonyme désabusé

Pour commencer, un exemple flagrant est celui de la personne qui parcourra des dizaines de kilomètres pour aller acheter l’essence moins chère, sans même calculer la consommation aller/retour ni le temps perdu pour quelques misérables centimes. Et j’en ai connu plus d’un …

3/ Amitié et convivialité

Un minimaliste ne regardera pas forcément à la dépense pour des cadeaux ou des achats importants. Il ira droit au but et au bon produit. Cela consistera à trouver un cadeau réfléchi, de bonne facture, et utile à son destinataire, afin qu’il le garde et s’en serve longtemps. Il s’agit d’une recherche intéressante que je prends plaisir à réaliser.

C’est une différence significative avec un radin. Celui-ci ne vous gâtera jamais. Il n’offrira des cadeaux que de piètre qualité, avec souvent des combines extraordinaires qu’il sera très fier de vous raconter.

Petite anecdote rigolote

Un radin m’a un jour offert un ordinateur ! Waouh, je n’en revenais pas. Incroyable. Et dans sa boite d’origine s’il vous plaît ! Je me suis mise à douter de moi-même. Comment pouvais-je avoir de tels soupçons d’avarice sur ce mec, alors qu’il m’offrait un cadeau aussi cher ? Quelle étroitesse de ma part, et quelle méchanceté ! Il était tellement heureux de me dire : je t’offre un ordinateur !

Un cadeau suprise anti radin

Bon, tu tu imagines bien que je suis vite retombée sur mes pieds, d’abord quand j’ai vu que la boîte n’était pas neuve (pourquoi pas, je suis ok … mais à l’époque, je n’étais pas encore spécialisée en achats d’occasion).

Ensuite, quand j’ai dû, pour allumer l’ordinateur, rentrer le mot de passe de l’ancien propriétaire, qui était inscrit à l’intérieur sur un petit post it. Puis quand j’ai découvert que l’ordinateur n’était même pas vidé ! Je me suis retrouvée avec la tête d’un mec en avatar, et les photos de ses gosses en contenu. La douche froide. J’ai trouvé ça vraiment glauque, on aurait dit que j’avais hérité d’un ordinateur volé !

Finalement, c’était une récupération d’un vieux modèle destocké d’une entreprise (de ce que l’on m’a dit …), qui avait dû être une très très très bonne affaire (c’est même sûr sinon je ne l’aurais jamais eu entre mes mains).

Pour être tout à fait honnête, j’ai quand même été contente de l’objet et je m’en suis servi des années. Même si j’ai dû passer un temps considérable à vider proprement le contenu grâce à des tutoriels trouvés sur Internet. (On n’allait pas payer un informaticien pour ça, faut pas déconner !) Et même si je me suis frappé le mot de passe de l’ancien proprio pour allumer l’ordinateur jusqu’à sa fin de vie.

4/ Argent accumulé minimaliste vs radin

Le minimaliste est conscient que le temps c’est de l’argent. Il est donc d’accord pour travailler moins et gagner moins à la condition de se libérer du temps pour des projets qui le passionnent. L’argent n’est pas un but en soi mais bien un moyen de lui apporter la liberté et de vivre tout simplement.

Le radin sera d’accord pour travailler plus à condition de gagner plus et accumuler toujours plus. Dans quel but ? Celui de dormir sur un matelas d’or. Est-ce que ça le rassure ? Est-ce que ça le fait kiffer ? Je me le demande souvent. Je ne sais pas. Si tu as un avis sur la question, je serais curieuse de le lire.

Un puzzle en or pour les radins qui amassent l'argent
De l’or, de l’or ! Mais est-ce vraiment confortable un matelas d’or finalement ? Je ne le sais pas, je n’ai jamais essayé. Et toi ?

Les radins plus riches que les minimalistes ?

Au final, un radin aura forcément plus d’économies puisqu’il se sera serré la ceinture au maximum. Pas de beaux voyages, des achats au rabais qui lui amènent plus d’ennuis, des relations d’amitié de piètre qualité et non basées sur la réciprocité.

Car il est vrai que si un radin n’est pas généreux avec les autres, il n’aura aucun scrupule à se faire inviter, à choisir les mets les plus copieux quand ce n’est pas lui qui règle la note ou encore quand elle est partagée.

J’ai eu moi-même la fâcheuse expérience de partager une table au restaurant avec des radins fins stratèges. Ceux-ci, quand la note était partagée, commandaient vins, mets délicieux, menus copieux. Alors qu’ils ne s’accordaient pas une boule de glace ou une boisson au goûter quand ils avaient à les payer. J’avais l’impression de vivre une pièce de Molière ou un vaudeville de Feydeau : « Avarice au restaurant ».

J’ai trouvé la solution en refusant systématiquement de partager la note quand j’étais en leur compagnie. Je me suis cantonnée à payer uniquement ma consommation, passant alors pour la radine de service. Fausse radine assumée et tellement heureuse de ne pas être le dindon de la farce !

Ma conclusion

Pour conclure cette libre dissertation je dirais que la vie est courte, et qu’on ne sait jamais de quoi demain sera fait. Il faut donc profiter du moment présent et de ses proches comme si c’était notre dernier jour.

Pour cela, je pense qu’il faut vivre à la hauteur de ses moyens ou un peu en dessous, sans se priver, ni radiner. Les petits plaisirs de la vie ne sont-ils pas nos petits bonheurs du quotidien ?

Toutefois, j’ajouterai un bémol sur la surconsommation excessive. Profiter de la vie ne signifie pas forcément faire du shopping à outrance et dépenser à tout va. On peut se gâter en s’achetant du thé de qualité, des chocolats d’un grand maître patissier ou un vêtement éco responsable. La joie en sera la même, mais le geste plus vertueux.

J’espère que cet article t’a plu, et qu’il t’inspirera pour me laisser un commentaire. Que penses-tu, toi, de la différence entre radin·e et minimaliste ? As-tu tendance en toute franchise à pencher vers l’un des deux bords ?

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout si tu n’es pas ma mère, à très bientôt pour d’autres sujets aussi passionnants.

Le minimalisme t’intéresse ?

Je te propose de commencer par le désencombrement de ta maison comme début du chemin ! Je propose mes services en tant que coach en rangement à domicile ou via une formation en ligne à suivre en toute autonomie. N’hésite pas à te renseigner !

D’autres articles sur le même sujet ?

Désencombrer ses sous-vêtements grâce à la méthode KonMari (méthode en texte et vidéo)
Expérimenter le minimalisme et la magie du rangement grâce aux Livres de Marie Kondo, la petite fée japonaise.
Augmenter son pouvoir d’achat (de manière non négligeable) quand on est un senior grâce au désencombrement de la maison pour les seniors.
Se libérer du temps au quotidien grâce à Mes 5 meilleurs conseils en efficacité à mettre en place dès demain

Catégories : Minimalisme

6 commentaires

Lemouzette · 29 décembre 2020 à 9 h 27 min

Tres bon article. En effet radin et minimalistes sont bien differents!
Toujours aussi percutants tes articles.
Jz pense neanmoins que tu aurais du garder la chemise a fleurs, cela va forcément revenir a la mode 😉

    Nadia · 29 décembre 2020 à 15 h 02 min

    ha ha ha la fameuse chemise à fleur. Je pense qu’aujourd’hui on pourrait rentrer à deux dedans tellement elle était large ! Et puis, comme je ne repasse plus, à bas les chemises ! (à fleurs ou pas :-)) Plein de gros bisous Lemouzette, et à très vite pour de nouveaux sujets !

fatima · 29 décembre 2020 à 12 h 24 min

j aime beaucoup le ton de tes articles! et je valide tes propos 😉

    Nadia · 29 décembre 2020 à 15 h 01 min

    Merci beaucoup Fatima pour ton soutien ! Alors tu vas aimer le prochain article également, puisqu’il qui parlera aussi de minimalisme. Au plaisir de te lire bientôt. je t’embrasse. Nadia

Rebecca · 1 janvier 2021 à 10 h 19 min

Tout est dit !!!! Excellent article !!!
Bravo Nadia…

    Nadia · 2 janvier 2021 à 14 h 06 min

    Merci beaucoup Rebecca ! Plein de gros bisous à toi et à toute la famille 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.